Vous êtes : Accueil > News > [Videos] French Dakar 2012 vendredi 13 bonheur et malheur - Etape12
16 Jan. 2012

[Videos] French Dakar 2012 vendredi 13 bonheur et malheur - Etape12

Et dans cette étape, retrouvez les commentaires des pilotes français. Mais avant le résumé: Bénéficiant parfaitement de son ordre de départ aujourd'hui, 3e, Marc Coma n'en a pas moins livré une splendide partition dans les dunes de la fin de spéciale pour signer sa 5e victoire d'étape 2012. Mais surtout, le Catalan relègue son grand rival Cyril Despres à 3'57, et reprend ainsi la tête du général pour 1'35. En autos, alors que l'Américain Robby Gordon a relevé le gant en remportant sa 2e victoire de l'édition, la journée a surtout été marquée par la grosse frayeur de Stéphane Peterhansel, planté de longues minutes dans les dunes, mais qui au final ne lâche que 2'49 à Nani Roma, sur lequel il garde 20 minutes d'avance en tête du général.

Coma, comme attendu… Bien aidé par sa stratégie de la veille, qui lui permettait de s'élancer en 3e position sur la spéciale du jour, Marc Coma a roulé à l'attaque maximale tout au long des 197 km chrono de cette 12e étape pour finalement signer sa 21e victoire d'étape sur un Dakar. Au final, il devance deux de ses compatriotes, la révélation du rallye, Joan Barreda, 2e à 2'43, et Jordi Viladoms, 3e à 3'10.

Handicapé par sa position d'ouvreur, Cyril Despres a tout tenté pour contrer la stratégie catalane. Prenant tous les risques, le Français parvenait à ne concéder qu'une grosse trentaine de seconde avant d'attaquer les dunes, très peu porteuses, de la dernière partie de spéciale. Mais sur ce terrain piégeux, et malgré tout le plaisir avoué, le résidant andorran ne pouvait que perdre du temps en ouvrant la piste, et concède finalement 3'57 à son meilleur ennemi.

A deux jours de l'arrivée à Lima, Coma s'empare donc de la tête du général, 1'35 devant Despres, qui cependant a peut-être joué à son tour un bon coup stratégique, puisqu'il aura l'avantage de partir 4e demain, alors que son rival catalan devra lui ouvrir la piste... Derrière, la lutte pour la 3e marche du podium est toujours aussi disputée, puisque Helder Rodrigues, 7e du jour à 7'31, lâche 4'21 à son plus sérieux rival Jordi Viladoms, et ne compte plus que 26'45 d'avance sur le 2e Catalan du Top 4.

Au menu du reportage de France 4 :, ….
Retrouver l’émission de Gérard Roltz FRANCE4




# 21 , Johnny AUBERT (FRA) KTM RALLY-REPLICA
La fatigue pointe le bout de son nez…

12ème journée pour les concurrents du Dakar!
Une étape où le sable a été à l'honneur. Cerise sur le gâteau: près de vingt kilomètres, et sans interruption, de dunes qui s'enchaînent, transportant les pilotes dans une nouvelle dimension.
Johnny a fait une très bonne première partie de spéciale, pointant à tous les WP dans le top 10. Cependant au KM 159, les grosses dunes ont fait leur apparition ainsi que les premiers franchissements. La moto du numéro 21 a commencé à chaufferet s'est même arrêtée, lui faisant perdre de précieuses minutes et des places au final de cette étape de 245 kms. ll termine 18ème.

Johnny pointe ce soir à la 14ème place du classement provisoire.

Inside…
Mini tempête ce soir sur le bivouac ! Les vents violents soulèvent le sable et les "résidants" du Dakar se doivent de composer avec et subissent ces mauvaises conditions météo!
Johnny commence à ressentir la fatigue, une accumulation physique depuis 12 jours alors que les esprit sont déjà dans l'expectative de voir Lima. Mais Jo sait qu'il ne faut pas se déconcentrer pour la grosse journée de demain qui pourrait être ponctuée de surprises apportant son lot de difficultés!


# 33 , Thierry BETHYS (FRA) YAMAHA
Quelle nuit ! Tenter de trouver le sommeil aux côtés de gros « ronfleurs » sur un sol dur et une température fraiche devient une épreuve de plus dans ce Dakar. J’avais donc hâte de repartir ce matin direction Nasca.
Après les 259 km de liaison, le départ d’une étape annoncée comme sablonneuse m’était donné à 10h30 en 29ème position. On a commencé par une vingtaine de km de plage, à fond, avec quelques baïnes à éviter. Mais après, c’était 100 % hors-piste, de la dune à perte de vue. Certaines plutôt raides, d’autres dans un sable tellement mou qu’on manque de s’ensabler à tout moment. Et ce qui devait arriver arriva, je me suis tanké une fois. J’ai mis quelques minutes à pouvoir me dégager. Il fallait slalomer en permanence pour garder de la vitesse et piloter finement pour ne pas se bloquer et cela pendant environ 200 km. Si lors des premiers kilomètres on se serait cru au Touquet, les 20 derniers ressemblaient plus à l’Afrique avec un sol en tôle ondulée et une végétation style herbe à chameau.
Pour résumer, une étape comme je les aime où difficultés, plaisir de pilotage et paysages nous offrent un cocktail mémorable. C’est ce style de journée qui fait qu’on y revient…
Je termine 19ème de la journée, reste 22ème au général mais reprend 30 minutes au 21ème.
Malgré une séance de mécanique très sommaire hier soir, ma Yamaha a fonctionné à merveille, elle va passer entre les mains de Bruno ce soir pour un bon check-up pour l’avant dernière étape de ce Dakar.
A demain,
Thierry.


#14 , David CASTEU (FRA) YAMAHA 450-WRF-Rally
Parti 23e au départ d’Arequipa pour une spéciale de 245 km avec une liaison de 259 km, David s’est classé 12e à 11′32” du vainqueur de l’étape. Le pilote Yamaha était vendredi soir 47e à 12 h 34′16” du leader.

Samedi matin, David part de la 12e place de Nasca pour rejoindre Pisco pour une spéciale de 275 km et une liaison de 100 km dans les dunes péruviennes. Ce sera l’avant-dernière journée du Dakar 2012 ...


#2 , CyrilDESPRES (FRA) KTM450cc-Rally
"J'ai réussi à rester tout seul à l'avant presque jusqu'à la fin de la spéciale, mais la dernière section de dunes a permis à Marc de me rattraper et encore une fois nous avons fait un sprint sur la dernière ligne droite jusqu’à l’arrivé où je suis arrivé juste avant lui.
Malgré le fait que je perds la tête du général j'ai vraiment passé une journée formidable sur la moto. C’est pour faire des spéciales comme celle-ci que je m'entraîne dur toute l'année et c’est pourquoi j'aime conduire en moto dans le désert. Absolument magique!
Demain c’est la dernière longue spéciale du rallye et il y a encore tout à jouer. Je me sens bien sur la moto, elle marche très fort et je suis motivé plus que jamais."


# 90 , Gilles DIGUIET (FRA) KTM450EXC
Abandonà l’étape 12



#111 , Sylvain ESPINASSE (FRA) SHERCO
“J'ai manqué 7 waypoints, j'ai fait une erreur de navigation, une passe que je n'ai pas trouvée, des voitures dans tous les sens et avec d'autres motards on est partis dans une mauvaise direction... Quand je m'en suis aperçu, j'ai tenté de faire demi-tour, mais il y avait les camions qui arrivaient en sens inverse... Trop dangereux... J'ai les boules, je vais être mis hors course !!”En effet, 5 waypoints manqués c'est 6 heures de pénalités appliquées. Mais au-delà...c'est l'exclusion ! Après une négociation avec les officiels, la peine est adaptée aux circonstances: Sylvain écopera bien de 6 heures de pénalités mais il reste en course...“Mon dieu que j'ai eu peur ! Terminer comme ça, c'est pas possible... Je suis vraiment furieux de m'être trompé, mais soulagé de rester en course... Et tant pis pour la place ! Comme le dit un ami chilien, la plus belle place est celle de Lima... Etre à Lima, je ne pense qu'à ça”.


#162 , Olivier FLAMBERT (FRA)YAMAHA 450WR
Abandon sur l’étape 12



#82 , Vincent GUINDANI(FRA) YAMAHA YZR
Après une nuit entre motards sur le bivouac dédié et sans accès à l’assistance, Vincent a commencé sa journée par une liaison de 260km avant d’attaquer une spéciale qui était décrite comme une des plus dure avec de longues successions de dunes.
A la sortie une étape formidable, salué par les plus grands pilotes avec un tracé entre mer et cordillères des Andes … Le Pérou a marqué les esprits et devrait entamer une longue histoire avec le Dakar !
Côté course, Vincent termine son étape avec le 38ème chrono du jour tandis que côté classement général, c’est serré avec deux-trois autres pilotes dont Goncalves qui finit 5ème de l’étape du jour et vient mourir à 1min23 de Vincent qui est ce soir 28ème de ce Dakar 2012.
Lima est maintenant tout proche et c’est bien pour notre champion qui est « vidé », plus que deux étapes et ce sera l’arrivée avec si tout va bien une superbe place dans le top 30 !


#112 , Yannick GUYOMARC’H (FRA) YAMAHA WRF
Abandon sur l’étape 12.
Faute de n'avoir pu changer son moteur, Yannick se lance dans l'étape avec un moteur qui est en train de rendre l'âme, et comme toujours dans ces moments-là, d'autres soucis arrivent : problèmes électriques, fuite d'essence, ...
Yannick règle les problèmes les uns après les autres, mais il ne peut toujours rien faire pour le moteur.
En arrivant dans le dernier cordon de dunes réputées difficiles, le moteur est de plus en plus faible et finit par s'arrêter. C'est l'abandon.
Comme d'habitude, Yannick n'a rien lâché et s'est donné au maximum pour aller au bout.
Bravo !!!



#87 , ChristopheMEILLAT (FRA) KAWASAKI KLX450R
Bonjour, pas beaucoup d'info à vous donner ce jour sur l'Etape 12, Christophe est rentré tard il a fait un arrêt dans les dunes car la moto a chauffé. L'etape a été très dure, mais il termine très bien car il remonte dans le classement. Scratch : 57 - Etape 56 - Général : 59 ème ça monte trnaquille. Bravo et continue c'est bientôt la fin.



#40 , Mathieu SERRADORI (FRA) KTM
Mathieu par téléphone à 20h05 (Fr) :
ENCORE UNE !!! Je suis content de ma spéciale, je me suis régalé !
On a passé des dunes de fou, le Pérou c’est vraiment magnifique. On s’est tapé une grosse bourre avec Thierry Bethys sur 30 bornes dans les dunes, on s’est pas lâché ! J’ai encore bien roulé aujourd’hui. Mika a eu un petit problème pour redémarrer sa moto après une petite chute. Demain on va gérer, éviter les conneries pour arriver entier. Je vous embrasse, à demain !!!!!!! Gazzzzzzzzzzzzzzz

CLASSEMENTS

Redirigé par owaka

Commentaires postés

Il n'y a aucun commentaire sur cette news.

Poster votre commentaire

Vous devez vous connecter pour pouvoir poster un commentaire.

Organisateur lié


ASO

Aventure liée

Dakar

Le plus grand rallye raid du monde.

Partager

Publicité